Solidaires-UPS

Rejoignez Sud Education ou Sud Recherche EPST !

Accueil > Infos UPS et ailleurs > RETRAITES : motion des personnels de l’INRA, du CNRS et de l’Université Paul (...)

RETRAITES : motion des personnels de l’INRA, du CNRS et de l’Université Paul Sabatier du site Inra Auzeville

mardi 19 novembre 2019

« Nous, personnels de l’INRA, du CNRS et de l’Université Paul Sabatier du site Inra Auzeville (Toulouse), réunis à l’appel des sections locale SNTRS-CGT, CGT-INRA et Sud-Recherche avons débattu du projet Macron-Delevoye de « retraite universelle par points » et de ses conséquences prévisibles.

Tous les exemples de calcul que nous avons faits pour les différentes catégories de personnels, de l’Agent Technique au Chercheur, montrent que nous y perdrions toutes et tous, et très largement, dès lors que le calcul du montant de la pension ne se ferait plus sur le traitement indiciaire des 6 derniers mois, mais sur l’ensemble des années travaillées, intégrant les années à faible salaire, voire sans salaire du tout. Et, loin de l’équité invoquée, la baisse serait aussi conséquente pour les travailleurs du privé si le calcul ne se faisait plus sur les 25 meilleures années. Il apparaît aussi que la valeur du point serait variable et soumise aux aléas budgétaires et à la conjoncture économique.

Ne pouvant nier l’impact considérable de cette réforme pour les personnels de la Recherche Publique, le gouvernement semble vouloir faire passer la pilule par une hausse de nos primes en échange de l’acceptation de la réforme. C’est inacceptable ! Nous voulons une hausse conséquente de nos salaires mais nous voulons conserver et améliorer notre système de retraites !

Nous nous prononçons en conséquence pour :

  • pour le retrait du projet de retraite universelle par points
  • pour le maintien et l’amélioration des 42 régimes de retraite, dont notre régime de fonctionnaires, le Code des pensions civiles et militaires, et pour le maintien du calcul de la pension sur les 6 derniers mois.

Nous avons été informés de la décision des syndicats de la RATP de partir en grève à partir du 5 Décembre, rejoints ensuite par d’autres corporations, puis de l’appel à la grève interprofessionnelle public-privé de la CGT, FO, Solidaires, FSU, UNEF, et des syndicats lycéens pour le 5 décembre pour faire échouer ce projet de réforme.

Nous avons décidé de nous engager dès à présent dans la préparation de cette grève à compter du 5 décembre et invitons tous les collègues du site à nous rejoindre. C’est dans notre intérêt à toutes et tous et c’est tous ensemble que l’on pourra faire reculer le gouvernement.

Pour nous, il ne s’agit pas d’une n-ième journée d’action mais de s’engager dans une lutte pour gagner. »

Motion votée le 19 novembre 2019.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.