Solidaires-UPS

Rejoignez Sud Education ou Sud Recherche EPST !

Accueil > Infos UPS et ailleurs > COMMUNIQUE INTERSYNDICAL CGT-FO-SUD-FSU

COMMUNIQUE INTERSYNDICAL CGT-FO-SUD-FSU

vendredi 29 mars 2019

COMMUNIQUE INTERSYNDICAL CGT-FO-SUD-FSU

L’Intersyndicale CGT-FO-SUD-FSU du pôle de formation et de recherche d’UT3 affirme son opposition à toute modification du temps de travail des BIATSS suivant le mal nommé Agenda Social de M. Vinel.

L’Intersyndicale a pris connaissance des propos du Président Vinel rapportés par la presse*, nous ne pouvons laisser passer sans mise au point.

L’Intersyndicale déclare mensongères les allégations de la présidence comme quoi la mobilisation n’est que le fruit d’une minorité. Depuis plusieurs mois il y a des Assemblées Générales massive, et d’autre part la pétition qui circule contre cette augmentation du temps de travail a été signée par plus de 1000 personnes ! Le mouvement est suivi et les personnels sont contre le projet de la présidence en très grand nombre, et très déterminés à faire valoir leurs acquis.

L’Intersyndicale note que la supposée obligation de se "mettre en accord" avec la réglementation laisse entendre, que la circulaire temps de travail à l’UPS ne respecterait pas la réglementation !! C’est bien entendu totalement faux. Le temps de travail des personnels BIATSS à l’UPS est évidemment conforme au cadre légal hérité au niveau national de la mise en place de la loi Aubry dans la fonction publique (décret du 25 août 2000), selon les modalités locales négociées en 2002 et ratifiées par l’arrêté du 19 septembre 2002 sur l’aménagement du temps de travail à l’université Paul Sabatier. Comment peut-on feindre de croire que depuis 17 ans, l’université Paul Sabatier (comme les autres universités de France et d’autres ministères) est dans l’illégalité ?!? 

L’Intersyndicale rappelle qu’en fait d’amélioration des conditions de travail, les agents de l’Université Paul Sabatier UT3 subissent de plein fouet les conséquences du véritable plan social, initié il y a trois ans avec le gel de 200 postes et une "économie" de masse salariale de 16 millions d’euros. Les agents BIATSS, titulaires et non titulaires, ont endossé tout le travail supplémentaire ! Les salaires sont bloqués depuis des années ! Les primes restent au plus bas de tout le site toulousain ! Mais cela ne suffit pas !! L’agenda "social" que veut imposer la direction dégagerait 278 nouveaux postes. 

Mais la direction reste sourde depuis des mois aux demandes des personnels de ne pas toucher en plus de tout cela à leurs maigres acquis en matière d’horaires congés.
L’Intersyndicale soutient les personnels mobilisés de l’université.

L’Intersyndicale appelle les autres organisations syndicales et associations de l’Université Paul Sabatier à se prononcer clairement contre l’augmentation du temps de travail des BIATSS.

Elle appelle l’ensemble des personnels à venir s’informer en AG et à rejoindre la mobilisation.
 
* https://actu.fr/occitanie/toulouse_31555/toulouse-mis-cause-grevistes-president-universite-paul-sabatier-explique_22522692.html

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.