Solidaires-UPS

Rejoignez Sud Education ou Sud Recherche EPST !

Accueil > Infos UPS et ailleurs > Lettre ouverte au président de l’université Paul Sabatier

Lettre ouverte au président de l’université Paul Sabatier

vendredi 22 février 2019

Le 21 février 2019 à Toulouse

Monsieur,

Un collage intensif de Génération Identitaire a eu lieu le 7 février 2019. Les autocollants qui comportaient propos racistes et islamophobes font l’apologie de discours xénophobes et appellent à la chasse aux migrant.es.
De plus, on peut noter également la multiplication d’autocollants d’autres organisations et groupuscules fascistes sur le campus telles que l’Action Française et Civitas.

Génération Identitaire affiche fièrement sa mission « Defend Europe » pour laquelle ils avaient affrété un hélicoptère pour stopper les migrant.es à la frontière des Alpes françaises et italiennes. Il s’en prend aux organisations humanitaires telle que SOS Méditerranée en les accusant de trafic d’humain. Ce groupuscule est violent, incite à la haine et aux racismes, notamment contre les musulman.es.
En tant que président d’Université vous vous devez d’assurer à l’ensemble des étudiant.es, des personnels et des partenaires de l’Université un cadre sécurisé, bienveillant, propice à l’émancipation, l’accueil, ainsi que le partage de cultures et de savoirs.

Au vu du contexte national avec les différentes attaques fascistes et de l’augmentation des actes antisémites nous nous devons de tout faire pour que l’Université ne soit pas un terreau pour ces idéologies.

Aussi, nous vous demandons de prendre publiquement part contre l’augmentation des frais d’inscription pour les étudiant.es étranger.es. Cette décision multiplie par plus de 16 les frais de Licence (soit 2 770 euros à la place de 170) et par plus de 15 ceux de Master (soit 3 770 euros à la place de 243). Il est clair que toutes les personnes fuyant guerre, persécution, famine et pauvreté ne sont pas en mesure d’assumer ces frais discriminatoires et injustes et ce malgré leur détermination et leur niveau d’étude. Cette mesure accentue le racisme institutionnel car rend inaccessible aux étudiant.es d’Asie, d’Océanie d’Afrique et d’Amérique Latine le droit à résidence qui découle d’une inscription à l’Université.

Que ce soit dit clairement une telle décision ne fera pas augmenter l’attractivité de notre établissement. La renommée d’un établissement d’enseignement et de recherche ne peut pas se baser sur des frais d’inscriptions élevés mais est l’image des valeurs humaines, de connaissance et de partage qu’elle se doit de porter.

Monsieur le président, nous vous enjoignons donc vivement à :
- réaffirmer votre plus grande fermeté face aux fascismes et de votre vigilance quant à leurs agissements sur le campus de l’UT3
- faire une déclaration publique contre l’augmentation des frais d’inscription pour les étudiant.es extra-UE, et qu’aucune augmentation ne sera appliquée à l’UPS à la rentrée 2019.
- réaffirmer l’Université comme lieu d’échange et de partage tel que devrait l’être le monde des sciences.

Signataires : AFUTéE, CGT-FERC Sup , FO, SNASUB, SNTRS-CGT, SUD, UET

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.