Rejoignez Sud Education ou Sud Recherche EPST !

Accueil > Infos UPS et ailleurs > Plan de redressement à l’UPS : lettre ouverte à M. Giraud, délégué régional (...)

Plan de redressement à l’UPS : lettre ouverte à M. Giraud, délégué régional CNRS Midi-Pyrénées

vendredi 23 septembre 2016

Monsieur le Délégué Régional,

Comme vous le savez, les personnels de l’Université Paul Sabatier s’opposent actuellement au plan de redressement proposé par leur direction, et sont intervenus lundi 19 septembre lors du Conseil d’Administration pour affirmer notamment leur refus de ce plan. Ils ont également voté en assemblée générale jeudi 22 septembre la demande d’une consultation des personnels sur la question « Etes-vous pour ou contre le « plan de redressement » proposé par la présidence de l’université ? »
Ils considèrent en effet que, dans la situation actuelle d’augmentation du nombre d’étudiants, de baisse des moyens et de surcharge généralisée de travail, il est dangereux de proposer comme "solution" de baisser encore plus les moyens financiers et de diminuer les moyens humains en faisant notamment une suppression massive de postes, comme le propose le plan de redressement.

Côté recherche, les organisations syndicales soussignées considèrent que les suppressions de postes et les économies annoncées sur les investissements immobiliers auront un impact négatif sur les conditions de travail, déjà dégradées, des agents, notamment ceux du CNRS des unités mixtes du campus Paul Sabatier. Elles s’inquiètent notamment de la continuité de service proposé par l’université en tant qu’hébergeur, et de l’accroissement de la charge de travail prévisible dans un contexte de réduction de postes, voire des mutualisations qui pourraient se mettre en place dans un contexte dégradé de l’emploi public, soumis déjà à une précarité importante.

En tant que membre du Conseil d’Administration de l’université, vous serez appelé à vous prononcer sur ce plan, qui sera mis au vote par M. Vinel, président de l’UPS. Dans ce contexte, un vote favorable de votre part sur ce "Plan de Redressement » serait incompréhensible, de notre point de vue, au regard de votre responsabilité en tant que Président du CRHSCT.

En vous remerciant de la considération que vous voudrez bien apporter à nos arguments, veuillez agréer, monsieur, l’expression de nos sincères salutations.

SNCS-FSU – Sud Recherche EPST – SNTRS-CGT

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.